Un Bon Copain

de Robert Desnos
par Armelle Chitrit
16h30 durée 1h/ Théâtre de poèmes

Miroir-446-x-531px-correction-couleurUne étoile qui meurt est pareille à tes lèvres …  Délirante et lucide, la poésie explore la sensualité du quotidien. Du rêve à la révolte, son « idéale maîtresse » chante le merveilleux des années folles.

Seule en scène, elle danse au bord du gouffre sous l’algèbre des cieux  de l’étonnant prophète. À boire de l’encre et manger du papier buvard, poème après poème, peut-être dénouera-t-elle la violence de l’Histoire ? L’amitié veille et l’enfance résiste. Avez-vous vu le tamanoir ?

« Étonnant Desnos ! Il peut être le plus classiques des surréalistes …le poète de Rrose Sélavy, le maître toutes catégories en pastiches et contrepèteries, l’homme de la radio et de la publicité… Aucun n’a peut-être aussi bien montré comment l’humour surréaliste pouvait être l’envers d’une grande violence.»
Pierre Nepveu, préface à Robert Desnos : le poème entre temps, XYZ/Presses universitaires de Lyon, un essai Armelle Chitrit, poète essayiste et comédienne.

Compagnie LE LABO DE LETTRES
Depuis 1998, Le Labo de Lettres explore des hypothèses pour épanouir les frontières et renouveller la rencontre du poème avec le public. Une quinzaine de créations dont la dernière série « Les Murs ont des étoiles », Avignon2014, mettent en scène, en signes, en danse, en musique et en voix des constellations de poètes : Baudelaire, Rilke, Shakespeare, Mandelstam, Rimbaud, Fondane, Char, Jaccottet, Pessoa et Desnos.

Publicités